Hasard100

Déambuler

Hasard100_deambuler

D’une ville à l’autre, je vais mon chemin. Je ne demande rien d’autre qu’un morceau de pain. Je peux être gentil, je peux être vilain, mais toujours je vais mon chemin.

Pourquoi suivre une carte quand on a un instinct ? J’ai brûlé avec joie mes cartes Michelin. Googlemaps est pour moi un souvenir lointain. Je bois votre eau, je savoure votre vin. Mon plus grand sourire vient au petit matin.

Ils disent que le plus important n’est pas le but, mais que c’est le chemin.

Alors, je déambule.

 

Standard

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s