Hasard100

Commis

Hasard100_commis

Il fumait son cigare au nez et à la barbe des lignes ennemies.

J’casserai ma pipe le cigare au bec ! lançait-il, avec un clin d’œil à sa compagnie. Il zigzaguait comme un crabe affolé entre les tranchées et portait les missives. Joffre, le „Poilu des Poilus“, il ne l’avait jamais vu, lui le simple commis-voyageur. Pourtant, il le vénérait et le haïssait en même temps.

Ce jour-là, il tomba sous les balles des boches. Il avait oublié son cigare.

Standard

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s